Fréquences & Vibrations

Structure des programmes Healy pour la thérapie systémique

Thérapie systémique : Structure des programmes Healy

Healy utilise la Thérapie systémique et les 144 000 fréquences sacrées (Gold Frequencies) qui, selon notre modèle, devraient chacune avoir un effet spécifique en soi. Le cœur de Healy renferme un capteur quantique qui utilise ces fréquences sacrées pour analyser de manière individuelle les fréquences qui vous conviennent au moment de l’application. Les fréquences sacrées (Gold Frequencies) ont été développées en collaboration avec le directeur de clinique et chercheur portugais Nuno Nina.

Au cours des 15 dernières années, Nuno Nina a traité avec succès des milliers de patients dans ses cliniques grâce à ses protocoles thérapeutiques éprouvés. Basé sur les fréquences sacrées (Gold Frequencies), Healy possède plus de 100 programmes de séquences pour le soutien bioénergétique de nombreux domaines vitaux et de divers symptômes.

Ces applications sont appelées programmes systémiques dans Healy et sont abrégées par le terme « syst. ». Nous recommandons les programmes systémiques pour pratiquement toutes les finalités, parce qu’ils ont pour objectif d’équilibrer les facteurs bioénergétiques. Pour cette raison, les programmes systémiques ne sont pas appliqués localement. Mais dans la plupart des cas de manière systémique via les électrodes-bracelets. De cette façon, les fréquences appliquées via le haut du corps touchent les organes, les glandes et le système nerveux.

 

Les programmes de la Thérapie systémique Healy se répartissent en trois modes : temps réel, résonance et indications.

 

En mode Temps réel, la fréquence appropriée appliquée est déterminée et appliquée en temps réel. Lorsque vous utilisez Résonance, les fréquences de résonance sont déterminées et appliquées en temps réel jusqu’à ce que le corps n’en ait « plus besoin ». En mode Indications, les fréquences spécifiques sont analysées et appliquées en temps réel à partir d’un pool de fréquences spécifiquement compilé pour un domaine d’application jusqu’à ce que le corps n’en ait « plus besoin ».

 

Thérapie systémique en temps réel

 

Selon notre modèle, chaque fréquence a un effet différent. Ainsi l’état de l’utilisateur pendant l’application change après un court laps de temps. Par conséquent, d’après notre expérience, il est important d’analyser les fréquences dont l’utilisateur a besoin pendant la thérapie. Healy peut déterminer les fréquences individuelles en temps réel et ainsi adapter l’application à l’évolution des besoins. En mode Temps réel, on utilise les bandes de fréquences suivantes pour déterminer les fréquences :

• 0,1 Hz – 1 kHz
• 15 kHz – 1 MHz

 

Résonance

 

Avec la fonction Analyse de résonance, Healy analyse combien de temps une fréquence doit être appliquée et vérifie la progression de la fréquence en cours d’application toutes les 10 secondes. Comme en mode Temps réel, ces fréquences sont déterminées de manière individuelle lors de l’application. Les fréquences respectives sont appliquées jusqu’à ce que la progression, qui peut être comprise entre -100 % et +100 %, atteigne 95 % ou que le temps maximal d’application de résonance soit écoulé. La valeur de progression actuelle s’affiche sur l’écran de l’application Healy. En mode Résonance, on utilise les bandes de fréquences suivantes pour déterminer les fréquences :

• 0,1 Hz – 1 kHz
• 15 kHz – 1 MHz

 

Indications de la Thérapie systémique

 

Des fréquences spécifiques pour certains domaines vitaux sont stockées dans les blocs d’indication. Par exemple, certaines fréquences utilisées pour le soutien bioénergétique des reins peuvent être stockées dans un bloc d’indication spécial. Les fréquences sont ensuite déterminées à partir de ce pool de fréquences spécifié pendant l’application. Et, comme dans les applications de résonance avec analyse de progression, sont appliquées jusqu’à ce que la progression atteigne 95 %, ou que le temps maximal pour l’application d’indication soit écoulé. Un programme de fréquence dans un Healy peut contenir jusqu’à 400 fréquences différentes.

 

Contre-indications

 

Le traitement par micro-courants ne peut pas être effectué en cas de présence de corps étrangers métalliques dans la zone de traitement ou de stimulateurs cardiaques ou défibrillateurs implantables, car des hémorragies, ou des risques d’hémorragie ou d’embolie peuvent se produire. Ne pas procéder au traitement sur des zones où la peau a été traitée par radiothérapie ou en cas de trouble sensitif ou si l’utilisateur est fiévreux.

  • L’utilisation est contre-indiquée pendant la grossesse.
  • Healy en micro-courants est contre-indiquée chez les personnes épileptiques.
  • Ne placez pas les électrodes directement sur les yeux, la bouche, l’avant du cou (en particulier sur le sinus de carotide). Ou encore en travers sur la poitrine et le haut du dos ou bien encore sur le cœur.

Avant utilisation, consultez un médecin si vous présentez l’une de ces contre-indications.

 

Dans le cadre d’approches holistiques de la guérison, certaines interactions (p. ex., le renforcement des propres mécanismes du corps) sont possibles lors des applications de fréquence. Par conséquent, nous vous recommandons de vérifier les éléments suivants avant la première application :

• En présence d’amalgames dentaires : L’application peut entraîner une migration des métaux lourds dans les cellules du corps (pas directement à partir des amalgames dentaires eux-mêmes). Et ainsi donc mener à une détérioration temporaire de l’état de santé. Nous vous recommandons donc de boire beaucoup d’eau en plus de l’application. Mais aussi de prendre les mesures appropriées afin de favoriser l’élimination des métaux lourds.

• Si vous prenez des médicaments. Nous vous recommandons de faire vérifier la dose par votre médecin au moins une fois par mois. Surtout si vous prenez les médicaments suivants :

– Anticoagulant
– Antidiabétiques
– Médicament pour faire baisser la tension artérielle
– Hormones (en particulier les hormones thyroïdiennes) – Bêta-bloquants

Healy ainsi que ses applications ne sont destinés qu’aux adultes. Les données disponibles pour le traitement des mineurs sont insuffisantes. Tout traitement pour les mineurs relève de la responsabilité des parents, du tuteur légal, ou du médecin traitant.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *