Fréquences & Vibrations

Christelle Firework

Tel : 07 67 77 19 81

DEVENIR MEMBRE HEALYWORLD

Vous souhaitez une demonstration?

Nuno Nina - Comment j'en suis arrivé là

Nuno Nina – Comment j’en suis arrivé là

Nuno Nina nous raconte un peu de lui, un peu de son histoire . Comment Nuno Nina en es-t’il venu à étudier les processus d’électricité corporelle et comment La biorésonance et Healy ont petit à petit émerger dans sa vie.

 

 

Salut tout le monde

Laissez-moi vous raconter une histoire. Il y a de nombreuses années, j’avais l’habitude de me blesser assez fréquemment. En plus de cela, les allergies et autres réactions désagréables en termes de santé, ont fait partie intégrante de mon chemin de vie. En novembre 1965, un programme national de vaccination a été lancé au Portugal. C’est le vaccin contre la poliomyélite qui a été choisi, et quand j’avais environ 4 ans, j’ai fini par avoir une réaction indésirable grave qui m’a fait admettre dans une unité hospitalière.

À cause de cela, je n’ai plus jamais été vacciné contre quoi que ce soit. Jusqu’à aujourd’hui, les vaccins, les antibiotiques et moi, n’avons jamais eu de relation. Je n’ai jamais pris d’antibiotique, et pour ce qui est des vaccins, je n’en ai pris qu’une petite dose car ma réaction a été presque instantanée. La vérité est que jusqu’à mes 30 ans, je n’étais pas une personne malade, mais je n’étais pas une personne en super santé non plus. J’avais l’habitude d’attraper un rhume et j’avais la grippe une, deux ou même 3 fois par an. Sans parler des blessures d’avoir à jouer avec mes 6 enfants… Beaucoup d’entorses !

Quand j’avais 8 ans, ma mère m’a emmené voir un médecin qui était arrivé des USA et qui était très célèbre au Portugal.

J’ai reçu un diagnostic d’autisme et ma mère était dévastée. À l’époque, personne ne parlait d’autisme, et le médecin a juste dit que c’était une maladie du cerveau sans remède. Je n’avais jamais vu ma mère si triste auparavant. J’ai donc décidé que je n’irais plus jamais chez un médecin ou à l’hôpital. Après toutes ces années, et après le décès de ma mère il y a 1 an, à l’âge de 99 ans, je peux dire qu’elle est morte heureuse, car il s’avère que ma maladie cérébrale n’était pas si grave après tout.

LIRE AUSSI  Mécanique quantique : Le son et les fréquences

Vers la trentaine, j’ai décidé que je ne voulais pas être malade, ni mourir de maladie.

En gros, je ne voulais pas souffrir. Pour que cela soit possible, je devais comprendre ce qui me maintenait en vie et en bonne santé, et ce qui pouvait me rendre malade. Je ne voulais pas suivre la voie médicale, car je n’aimais pas la façon dont ils pensaient la maladie, ou la façon dont ils avaient rendu ma mère triste. J’ai donc commencé à regarder le côté électrique des choses.

J’ai toujours été fasciné par l’électricité. Aussi, j’ai lu des livres qui ont du sens pour moi. Et j’ai commencé à créer des circuits pour pouvoir les appliquer à mon corps. Bien sûr, ce n’était pas que du soleil et des arcs-en-ciel. Certaines choses allaient bien, d’autres non, mais petit à petit, j’avais créé toute une théorie basé sur ma façon de penser. Aujourd’hui, je n’attrape pratiquement plus de rhume et je cours plus avec mon petit-fils sur mes genoux. Le secret réside dans la compréhension du concept de Redox.

On oxyde quand on a besoin d’énergie et on réduit pour récupérer de l’énergie dépensée. Le cycle de notre vie est composé d’oxydation et de réduction. Lorsque ce cycle est rompu, nous perdons de la santé. Dans la vie super stressante d’aujourd’hui, cet équilibre est toujours menacé, car il y a plus agents oxydants que les agents réducteurs qui nous entourent.

C’est là qu’intervient notre Healy. D’après mon expérience, Healy peut avoir une fonction de réduction fantastique.

On peut aussi l’utiliser pour l’oxydation. Cependant, l’oxydation produite par Healy est une oxydation dans des limites saines. Mais en réalité, la fonction que l’on attribue le mieux à Healy est son rôle réducteur et, ainsi, sa capacité à retrouver l’équilibre redox, qui est fondamentalement le chemin vers une vie saine. Afin de faciliter le travail de Healy, nous nous intéressons aux cycles naturels, car leur fonction est précisément pour oxyder et réduire. Si nous comprenons comment ils fonctionnent en termes d’oxy-réduction, nous pouvons utiliser Healy plus efficacement. On a l’oxydation : perte d’électrons et +ORP. Et on a gain d’électrons en réduction. Et l’ORP est négatif.

LIRE AUSSI  Beauté/Peau – Les programmes IMF Healy

Fondamentalement, nous avons 3 cycles : le cycle journalier, le cycle lunaire et le cycle solaire. Il y a oxydation et réduction dans les 3 cycles. La fonction de Healy est de jouer avec le redox. Si nous voulons utiliser Healy pour soutenir le Champ Bioénergétique d’un organe ou d’un état de santé, nous savons que le meilleur moment sera dans le flux naturel de réduction. Si nous voulons donner de l’énergie, de la force et de la vitalité à l’harmonie d’un organe, ou à un état de santé, nous savons que le moment où Healy devient le plus efficace sera toujours au temps naturel d’oxydation.

NUNO NINA

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *